Le stockage et le conditionnement des déchets

Les déchets sont déposés dans l’alvéole en exploitation, étalés et régalés par le chargeur, puis compactés par un engin de plus de 30 tonnes spécialement conçu à cet effet. Les déchets sont ainsi déposés en couches successives de 6 à 8 m d’épaisseur. Après achèvement du stockage dans une alvéole conformément aux côtes définies par le plan d’exploitation, soit tous les 6 à 12 mois, on procède à des travaux de couverture intermédiaire qui consistent à :

– réaliser un réseau de drains et de puits forés afin de capter et drainer les effluents gazeux (le biogaz) produits par le stockage.

– recouvrir la surface concernée par une couche de 30 cm environ de matériaux issus du stock du site.

– étanchéifier l’ensemble de la surface de l’alvéole par la pose d’une géomembrane temporaire (réduction de la production de lixiviats et amélioration de la captation du « biogaz »)..

Les commentaires sont fermés.